Types de relations toxiques à éviter
Articles » Santé » Types de relations toxiques à éviter

Types de relations toxiques à éviter

1 Etoile2 Etoile3 Etoile4 Etoile5 Etoile (Aucun vote actuellement)
Chargement...

Aucun de nous n’a un appareil qui nous permet de savoir si la personne que nous aimons est bonne pour nous ou non, mais ce qui est clair, c’est que les relations toxiques doivent être évitées. C’est pourquoi nous voulons revoir avec vous certaines des relations auxquelles nous devrions dire au revoir afin de ne pas être empêchés de trouver le bonheur.

Des relations toxiques que nous devons fuir

Une relation de dépendance n’est pas bonne car en elle, son monde tourne uniquement autour de nous et nous y baserons tout notre bonheur. Nous devons avoir notre propre identité et ne pas tout concentrer sur notre partenaire, sinon notre monde s’écroulera.

Les relations ancrées dans le passé sont d’autres relations que nous devons également éviter. Vivre dans le passé et toujours penser à ce qui s’est passé à un certain moment pour justifier le présent ne nous permettra pas d’avancer dans le temps.

Ceux qui sont basés principalement sur la domination et où l’une des parties du couple est en contrôle, nous ne parlons pas d’une relation saine. Il n’est pas nécessaire d’être dans un couple toujours soumis aux desseins de l’autre partie. Cela nous fait peu à peu nous annuler nous-mêmes et cesser d’avoir une vie sociale au-delà du couple.

AUTRE LECTURE :   Des relations sexuelles au premier rendez-vous ?

Dites non aux couples toxiques

Parfois, le chantage émotionnel est l’un des piliers de nombreux couples. Ce sont des relations qui n’ont pas beaucoup d’avenir parce que par des sentiments de culpabilité ou en essayant de pleurer le couple prouve que ces réactions ne sont pas entièrement sincères et dans de nombreux cas, la frustration fera que la relation va aller en enfer.

Il faut aussi éviter à tout prix les relations dans lesquelles la communication est agressive : pourquoi avoir une relation quand on nous crie dessus ou qu’on nous traite mal ? Vous ne voudriez certainement pas passer par là et vous voudrez éviter que certaines idées vous soient imposées par la force.

Les relations de codépendance ou de domination mutuelle ne sont pas non plus recommandées. Dans ce cas, le seul objectif du couple est la vie des deux et finalement vous ne pouvez rien concevoir sans l’autre personne, il n’est donc pas recommandé une relation comme celle-ci.

Ceux dans lesquels le droit au pardon n’existe pas ne sont pas non plus recommandables. Le pardon est important dans une relation, tout comme la sincérité. Le mensonge ne peut jamais être l’un des piliers de tout type de couple, bien qu’il y en ait, la sincérité devrait être l’un de ces piliers sur lesquels soutenir la relation.

AUTRE LECTURE :   Maladie de Lyme, causée par une piqûre de tique

Ceux qui sont idéalisés ne sont pas très normaux non plus. Ce sont celles où l’image de l’autre est celle qui marque nos décisions. Dans un couple, les deux camps comptent, pas un seul.
Enfin, les relations en arrière-plan sont celles dans lesquelles le couple n’est pas en deuil, pas les relations étroites et le couple est avec nous pour se réconforter. L’amour est une implication et s’il n’y a pas d’implication, rien ne peut être clair.